leblogsante.ma

Le monde de la Santé dans un Blog Marocain

Dix habitudes susceptibles d’endommager votre cerveau

Posted by folken On March - 19 - 2012





Le cerveau

Souvent, nous ne faisons pas attention à certaines habitudes qui pourront présenter un gros risque pour notre cerveau, ci dessous nous vous proposons parmi ces habitudes, 10 des plus courantes:

    • Ne pas prendre son petit déjeuner et de manière régulière : Les études ont montré que les personnes qui ne prennent pas leur petit déjeuner subissent une baisse du taux de sucre dans le sang, en conséquence, les cellules du cerveau n’étant pas assez alimentées, se décomposent.
    • Trop manger : manger beaucoup trop peut facilement causer un durcissement des artères du cerveau, ce qui peut causer une carence au niveau de la force mentale.
    • Les cigarettes : fumer c’est s’exposer au risque du cancer, mais c’est aussi causer un rétrécissement des cellules du cerveau, ce qui conduit  éventuellement à l’Alzheimer.
    • Manger beaucoup de sucreries : en mangeant trop de sucrerie, nous entravons l’absorption des protéines et de la nutrition par le cerveau. Cela engendre une malnutrition du cerveau et peut même jouer en défaveur de sa croissance.
    • L’air pollué : Parmi tous les membres de notre corps, le cerveau est celui qui consomme le plus d’oxygène. Respirer de l’air pollué diminue la quantité d’oxygène que le cerveau reçoit, ce qui réduit son efficacité.
    • L’agitation ou le manque de sommeil : le sommeil est indispensable au cerveau pour que ce dernier se repose. L’agitation est ce qui précipite la mort des cellules du cerveau.
    • Couvrir la tête en dormant : en dormant avec la tête couverte, le bioxyde de carbone devient plus concentré que l’oxygène. Cela peut avoir de sérieux effets négatifs sur notre cerveau.
    • Travailler en cas de maladie : beaucoup travailler ou étudier pendant de longues heures lorsqu’on est malade limite l’efficacité de notre cerveau et peut engendrer des effets négatifs.
    • Le manque de stimulation du cerveau à penser : il n’est rien de meilleur pour le cerveau comme entraînement que de penser. C’est la raison pour laquelle un manque à ce niveau réduirait ou endommagerait même les cellules du cerveau.
    • Le manque de discussions avec les autres : le dialogue, et surtout le dialogue intellectuel, avec les gens qui nous entourent contribue énormément à améliorer l’efficacité du cerveau.